Tissus et vêtements


surcot
Surcot royal anglais réalisé pour l’expostion “Liége au Moyen-Âge”
Photo : Michel Wynant

Chacun le sait : aucune femme ne sort sans ses plus beaux atours. Elodie, Ysarée et Nomaïs, tisseuses, couturières et brodeuses à la fois ont fait de cette expression populaire leur principe de vie en choisissant les plus belles fourrures et les plus beaux tissus pour parer la compagnie. Elles vous dévoileront leurs secrets, à condition que vous mettiez la main à la pâte.

Couture

Loin du simple assemblage des pièces de tissus, la principale tâche des mestres tailleurs est celle du choix des tissus et de la découpe, tandis que l’assemblage est une tâche d’apprentis. Bien que le métier soit typiquement masculin, Dames Elodie et Ysarée ne s’en laissent pas compter et réalisent les pièces, des plus simples (bourses et cordons) aux plus compliquées (vêtements royaux).

couture
Photo : Michel Wynant

Broderie

Symbole de la vie de château par excellence, la broderie est affaire de dames raffinées qui se doivent de connaître toutes les subtilités des différents fils et points afin de réaliser ces oeuvres d’art sur tissu.

broderie
Les doigts experts de Nomaïs à l’oeuvre
Photo : Michel Wynant