Poliorcétique

Un mot bien compliqué pour simplement parler de l’art de tenir le siège.

Et bien que l’envie d’ouvrir une brêche dans un château nous démange, difficile pour nous d’amener sur place mangonneaux, pierrière et trébuchet…

Les visiteurs devront ainsi se contenter du catalogue miniature de Godefroy de Saint-Martin, ingénieur spécialisé dans les machines de guerre, qui tentera avec ses meilleurs arguments de vendre ses inventions au plus offrant.

Parmi les maquettes fonctionnelles de machines de guerre, celle de ce mangonneau.

 

Comprendre l’armure

Notre équipement militaire nous accompagne sur toutes nos sorties, du moins en partie. Au-delà du simple plaisir (bien réel!) de posséder une belle armure et de se pavaner dedans, tester les différentes configurations possibles pour comprendre les choix faits par les soldats médiévaux.
En exposition permanente sur événement, vous pourrez découvrir les caractéristiques des pièces, les essayer et découvrir notre démarche, de la recherche à la reconstitution complète d’un harnois complet.

Brieuc dans son armure franco-italienne des années 1380

En plus de l’exposition des pièces, nous réalisons des habillage ou déshabillages commentés, véritable strip-tease humoristique et éducatif détaillant les pièces, n’hésitant pas à réquisitionner un camarade reconstituteur d’une autre troupe pour comparer les équipements des siècles précédents ou suivants avec le nôtre.

Bascinet à visière amovible réalisé par le batteur d’armure Piotr Feret pour Aloys